mercredi 17 août 2016

La saveur du réel, Pierre Reverdy, Win Wenders, Kenneth White

La saveur du réel - Pierre Reverdy

Il marchait sur un pied sans savoir où il poserait l’autre. Au tournant de la rue 
le vent balayait la poussière et sa bouche avide engouffrait tout l’espace.
Il se mit à courir espérant s’envoler d’un moment à l’autre, mais au bord du ruisseau
les pavés étaient humides et ses bras battants l’air n’ont pu le retenir. 
Dans sa chute il comprit qu’il était plus lourd que son rêve et il aima, depuis, 
le poids qui l’avait fait tomber. 

« Poèmes en prose » Œuvres complètes, tome 1 - Flammarion 2010


 [Poème rencontré sur le site Poezibao
Pierre Reverdy, à découvrir aussi sur ce site, dossier de Tristan Hordé



Les ailes du désir - Win Wenders





Méditation Méditerranéenne - Kenneth White
Les grues reviendront-elles vers toi ?
Hölderlin, L’Archipel.


Dimanche matin à San Remo

je suis réveillé par les cloches
de l’église franciscaine aux murs jaunes
dont les pieux échos
s’attardent quelque temps avant de s’évanouir
dans un jardin de citronniers

je pars alors en reconnaissance à travers la ville

amusements infantiles
festivals de popsong
spéculations financières

bien sûr

mais aussi
comme ici
dans le vide matinal de ce café
« Normale ? Si, normale »
face aux grandes eaux calmes
de la mer Ligure
(une roseur pâle sur l’horizon gris
et les collines de l’arrière-pays
blotties dans un bleu brumeux)
d’autres choses plus subtiles

visions d’une époque
où ces pentes ne connaissaient
que le vert argenté des bosquets d’oliviers
où les bateaux aux voiles noires de la mer intérieure
laissant derrière eux les sanglantes histoires
et les douloureuses tragédies
longeaient de lumineuses falaises calcaires
sur la route de l’océan

le songe se poursuit
jusqu’aux environs de midi

à l’instant où le soleil
dissipe les nuées
et où les goélands
jusque là silencieux au bord de l’eau
se mettent à jaser.


[Poème rencontré sur le site du Printemps des poètes,
Passeurs de poème sur le thème d'infinis paysages


(article paru en 2013 réactualisé ce jour)
 

La saveur du réel, Pierre Reverdy, Win Wenders, Kenneth White

mardi 9 août 2016

Couleur poème, dialogue poésie et peinture, Thibault Germain et Brigitte Maillard



peinture et poésie
Photos BM pages 42 et 43 Couleur poème

Couleur poème  vient tout juste de paraître. Une nouvelle publication de Monde en poésie éditions. Un dialogue entre Brigitte Maillard et le peintre Thibault Germain, une rencontre à la croisée des Arts dans cette nouvelle collection, Dialogue en poésie.

Avec Couleur poème poème et peinture font route ensemble. D'accords en désaccords, de miroirs en reflets naissent ainsi nos dialogues humains, notre quête fervente de savoir. Le dialogue est la parole qui traverse les amis du chemin. Cette nouvelle collection de Monde en poésie éditions sera ouverte à la rencontre humaine.  Au-delà des Arts, avec la Vie et ses artisans de paix.

Peinture et poésie
Photos  BM page 37 Couleur poème


                                     Couleur poème  Brigitte Maillard et Thibault Germain 
Août 2016 – 64 pages 10 Euros – Format poche


Couleur poème
Clic pour agrandir


Couleur poème, dialogue poésie et peinture

vendredi 5 août 2016

Le veilleur et l'immensité

La pointe de la Torche

Le veilleur  est toujours là. Cette figure qui m’accompagne au fil des ans a pris cet hiver une couleur arc-en-ciel par un jour de décembre. A la Pointe de la Torche dans le Finistère vit cet être de pierre. Visage tourné vers l’atlantique, face à l’immensité de notre ciel intérieur.
  clic pour agrandir © Brigitte Maillard

dimanche 31 juillet 2016

La beauté à l'air libre Gravure et Poésie, Livre d'artiste

La beauté à l’air libre, ce livre d’artiste - poésie gravure - réalisé  en collaboration avec Serge Marzin, livre dont je vous parlais sur Monde en poésie, La beauté à l'air libre  il y a quelques mois, vient de paraître.

Nous vous invitons à venir le découvrir dans le cadre de l’invitation de Céline Bénabès à l’Espace Paroles du Festival Interceltique de Lorient, ce 10 août 2016 de 15h30 à 16h30 :

“Arts, poésie et projets solidaires” avec Brigitte Maillard, “A l’éveil du jour”, Marie Thamin et Serge Marzin - rencontre durant laquelle nous échangerons autour de nos créations.

La beauté à l'air libre

La beauté à l'air libre

La beauté à l'air libre
Photos Serge Marzin clic pour agrandir

Ou auprès de Serge Marzin, qui sur rendez-vous, vous accueillera dans son atelier :

Serge Marzin, artiste graveur et imprimeur d'art, spécialité: buriniste

52, rue de Plouescat 29250 SAINT POL DE LEON tél : 06.37.75.40.37

Les poèmes sont extraits de mon premier recueil de poésie 
La simple évidence de la beauté paru en 2011 aux éditions Atlantica 
& réédité en juin 2016  Monde en poésie éditions.

Tous les rendez-vous de l'Espace Paroles & Animations du Festival Interceltique
à découvrir à partir de ce lien FIL


 La beauté à l'air libre Gravure et Poésie, livre d'artiste

vendredi 22 juillet 2016

La Muse, Chapelle Saint Louis, Barneville-Carteret

( article paru le 15 juin 2016 réactualisé ce jour)

Voici posé, depuis le 4 juillet 2016, ce vitrail
                            Voir le Fichier : La_Muse_Chapelle_Saint_Louis_Carteret.wmv
                                                      pour découvrir la vidéo

La Muse, Chapelle Saint Louis, Barneville-Carteret

La Muse, arts vitrail, carteret
Photo Marc Bouriche



La Muse porte en son sein le secret du savoir aimer, relie ciel et terre, à la mesure de son inspiration. De nature transcendante elle met en mouvement l’opération d’amour (terme emprunté au poète Juan Gelman). Solaire, Traversée par  ces rayons de vie,  elle est. Aube souveraine. BM



Ce sera un bel évènement, ce jour du 24 juillet 2016. La chapelle Saint Louis de Barneville-Carteret sur la Côte des Isles dans le département de La Manche, accueille tous les Amis des Arts lors de l’inauguration d’une création :

La Muse SURSUM CORDA, un vitrail de toute beauté, une œuvre née sous l’impulsion de Marc Bouriche auteur et poète - en étroite collaboration avec l’Association des Amis de la Chapelle Saint Louis - qui a réuni les artistes Danielle Yvetot artiste verrier, responsable de l’assemblage, la mise en plomb et l’installation, Josette Trublard, maître verrier, réalisatrice des découpes et de la peinture sur verre,   Graziella Curreli plasticienne, auteur du concept et du carton.
Cette création représente la vie dans ce qu’elle a de plus sacré. "L’Art comme révélateur de l’existence de l’Âme". Cette œuvre fait référence à la philosophie grecque, l’Islam du Moyen Âge, et l’Egypte ancienne. De facture classique, alliée à l’audace de la modernité, cette muse, figure intermédiaire entre la terre et le ciel, nous inspire déjà la lumière "flamboyante" dont elle est le "creuset."
 
La muse, arts, vitrail
fragment du vitrail La Muse

"Le prix Nobel JMG le Clézio nous dit de Jean Grosjean qu’il fut le passant et le passeur du XXème siècle. En écho à cette pensée de Malraux : « le XXIème siècle sera spirituel ou ne sera pas », Jean Grosjean, poète exégète, traducteur de textes sacrés et mystique moderne mort en 2006 à 94 ans, suggérait déjà par son œuvre magistrale que la dualité terre/ciel, esprit/matière n’aurait plus cours dans les spiritualités à venir qui se tourneraient vers la vie.
Dans ce projet de vitrail pour la chapelle Saint-Louis qui sera aussi au service des arts nous avons tenté de rappeler, comme Jean Grosjean, que la dualité n’est plus une voie possible pour les pèlerins du divin et que l’art est un chemin de choix.
Marc Bouriche"


Sur le chemin qui conduit à la Chapelle, Le chemin de poésie, vous pouvez découvrir dés maintenant ces poèmes de Lise G. et Brigitte Maillard. C’est une joie d’être là dans cet espace de silence, par la présence des poèmes. Lors de l’inauguration je dirai certains d’entre eux.


Photos Marc Bouriche clic pour agrandir

Dés 21 heures ce 24 juillet, un concert de musique baroque Il ballo ensemble musical et instrumental avec Luanda Siqueira Soprano et Leonardo Loredo de Sà Luth, théorbe & direction









 

La Muse, Chapelle saint Louis, Carteret