lundi 14 février 2011

Fête de l'amour, l'or de vivre

Amour

La lumière se porte à merveille
Cerise sur le gâteau
 Je te donne
Le secret dans mes lèvres
Le goût sucré de la vie celle
Ivre de soleil et d’orage
Je te donne
Un mirage puis deux puis
Tout l’or du monde
La petite robe sous le manteau
Le bain du corps sur la luzerne
Je te donne
La main d’un rêve

Brigitte Maillard - Tout droit réservé -
extrait de "La simple évidence de la beauté" paru aux éditions Atlantica- Seguier
http://www.brigittemaillard.net/

6 commentaires:

  1. L'amour c'est donner
    Donner sans arrières pensées
    Alors l'amour
    Devient toujours
    Donner par amour
    comme un boomerang
    Revient toujours

    RépondreSupprimer
  2. Bernard, Très belle fête à vous
    vos mots le disent
    "donner par amour"
    amitiés

    RépondreSupprimer
  3. Et si la vie n'était que Don je serais si riche en émotion

    RépondreSupprimer
  4. " La lumière se porte à merveille ". Quelle belle ouverture ! La poésie, c'est exactement ça : Revisiter la langue & ses clichés. Redonner vie aux mots et créer un contre -monde, ici au service de l'amour... L'idée du " boomerang " du 1er commentateur est très juste et j'y souscris entièrement.

    RépondreSupprimer
  5. Bernard, Arlette, Michel c'est toujours un plaisir de vous lire .
    à chaque fois ce travail est ainsi éclairé d'un oeil
    neuf, c'est très précieux et je vous en remercie

    Brigitte

    RépondreSupprimer
  6. Et moi, je vais chercher l'or dans les rivières, ou participer aux championnats d'orpaillage.

    Un petit coucou de Lausanne.

    RépondreSupprimer