.

Monde en poésie ce monde en vie au-delà des apparences. Un monde sensible à la croisée des arts. Notre humanité, nos humanités & La poésie plus fondamentale qu'une forme littéraire. Un élément vital « Une substance de vie » (ainsi la nomme Edgar Morin). Quelque chose d'autre coule dans nos veines, quelque chose qui ne demande qu'à être vu pour se dévoiler. Se dire en mots et en silence. Entre les mots les visages surgit soudain l'essence que l'on nomme poésie.

Voici venu cet amour-là, ce temps de la fête, celui de l’horizon fabuleux que dévoile la poésie. C’est l’heure ou Celle qui vient à pas légers, Jacques Réda, nous surprendre dans notre sommeil, donne au réveil sa plus vive lumière. La poésie ne saisit pas le réel comme tout le monde ! Elle en révèle sa complexité et toute sa saveur. Si elle dit que la terre est bleue comme une orange, il faut la croire et l’écouter encore nous dire Tu as toutes les joies solaires/ Tout le soleil sur la terre/ Sur les chemins de ta beauté, Paul Eluard, L’amour la poésie. Au fond, la poésie est une parole de liberté. Une belle aventure nous attend :

Suivre maintenant la voix du poème

Allons ! Voyageur inconnu viens avec moi !

Plus jamais tu ne te lasseras de ton voyage.

Walt Whitman, Chanson de la piste ouverte, Feuilles d’herbes.



Brigitte Maillard
extrait de A l'éveil du jour pages 129 130 Monde en poésie éditions

jeudi 22 décembre 2011

C'est Noël,

îles et silence Brigitte Maillard


C’est Noël !
ivre de soleil et d’orage
je te donne
l’éclat de mes baisers
la ritournelle de l’amour
le bain du corps sur la luzerne

Noël 

je te donne
l’ange de la terre
et son petit mouchoir
un mirage puis deux
puis tout l’or du monde
ma saveur mes rêves mon oubli

c’est Noël
(je me rends au vert aimance)
je te donne le vent de mer
sur le sable de l’enfance
les vagues pluie sous le mistral

je te donne le silence
le silence de la nuit qui s’efface




©Brigitte Maillard



 Amis de passage je vous souhaite 
à tous un très Joyeux Noël 

C'est Noël, poésie, brigitte maillard

4 commentaires:

  1. Merci mille fois pour ce beau poème léger et doux comme une plume
    Que vos yeux s'émerveillent toujours des beautés changeantes
    Amitiés
    Arlette

    RépondreSupprimer
  2. C'est de notre amitié dont je m'émerveille avec le temps Arlette.
    Merci d'être là,
    Très belles fêtes à vous et vos proches

    en pensée,

    brigitte

    RépondreSupprimer
  3. Merci Brigitte pour ces mots de fête, ces mots de silences
    Mots pour les enfants
    Mots d'avenir et d'éternité

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour et joyeuses fêtes Caphadock merci pour les voyages de votre "Découverte"suivis depuis la côte en toute amitié!

    je suis touchée par ces mots que vous posez sur ce petit poème de fête, et pour vous

    "Je te donne
    c'est Noël
    images bateaux tempêtes
    la révolte en bouteille
    le silence du marin
    la gloire de la victoire
    mes idées mes rêves mes combats
    Je te donne
    l'éclair au chocolat
    le cri de douleur
    tout ce que j'ai et plus encore
    le sang du monde ses fruits d'amour
    et ce Noël qui chante tous en coeur"

    brigitte

    RépondreSupprimer