mardi 25 janvier 2011

Stéphane Hessel en Poésie, Aligre FM 93.1, Ô Ma Mémoire la poésie, ma nécessité

STEPHANE HESSEL ET LA POESIE

Reportage radiophonique de Brigitte Maillard
en date du 5 janvier 2011

Diffusé sur Aligre FM 93.1 le Jeudi 27 janvier de 9h30 à 10 heures
Après sa diffusion vous pourrez l'écouter ici


Cet homme est gourmand. Il aime la poésie à la folie, elle est sa nécessité,
la présence qui encadre la vie. Il aime l'avoir en bouche, la caresser et la réciter
au détour d'un chemin. Elle l'éclaire et rythme sa marche depuis son enfance.
Son ouvrage " O ma mémoire, la poésie, ma nécessité " édité au seuil en 2006
raconte l'engagement de Stéphane Hessel en poésie.


Je suis allée à sa rencontre en ce début du mois de janvier et nous
avons évoqué sa relation singulière à la poésie, ce qui dit-il
vit en lui de plus significatif.
Stéphane Hessel a traversé le  XXe siècle en homme engagé
dans la défense des droits de l'homme.
Il est l'auteur de ce petit livre qui nous souhaite à tous
de nous indigner " Indignez-vous! " Indigènes éditions

Musique, Romance - Chopin 
un extrait du CD du concertiste Christophe Alvarez
enregistré en concert-live le 21 octobre 2010 en Pologne

Brigitte Maillard

La Mémoire Amnésique, Roger Dautais, Maladie d'Alzheimer



Nous sommes au bord de la mer et la mémoire s’efface lentement
sur le sable …

Mémoire amnésique est le titre de ce film  qui raconte la vie d’un atelier
d’art thérapie pour des malades atteints de la maladie d’Alzheimer.
Nous sommes à Ouistreham en Normandie à la maison de retraite Rivabel’Âge.
Roger Dautais landartiste, art – thérapeute et son équipe nous mettent face
à une expérience humaine étonnante. 

Aujourd’hui j’ai du mal à trouver mes mots tant ces visages de l’errance me bouleversent.
Pour eux la vie est devenue un amas chaotique, un fait ne suit plus l’autre 
il le précède et s’en défait…à les voir, c’est l’âme entière qui semble disparaître…

Mais il y a " quelque chose " autour duquel ils vont se rassembler pendant une heure 
pour que la vie se mette à nouveau à résonner. Ce quelque chose c’est la peinture, 
l’attention et la chaleur humaine.
Moments uniques qui semblent nous dire que " la relation à l’art est une relation préservée
au cours de cette maladie" *. L’art comme ressource éducatrice. 

Roger Dautais, caméra sur l’épaule filme ses échanges.
Et si le monde s’est vidé peu à peu de son sens, on  le voit renaître, se refaire,
par la puissance de la parole, de celle qui accueille, qui nomme l’inconnu, la couleur,
le goût oublié du jus d’orange. 
Une parole qui chante ou parle comme l’oiseau, une main tendue.

Les visages se colorent, c’est la fête, Thérèse voudrait épouser Roger qui chante
" Osez osez Joséphine ", on reviendra, on a aimé, on rit même. 
C’est sûr Roger les " aime naturellement "comme il le dit. 

Pour moi ce film est une splendide démonstration de la façon dont la parole
soutient l’existence humaine. Il nous montre aussi que si la maladie éloigne l’être de lui-même,
" elle n’est pas que perte, il y a des capacités. Le malade demeure sensible au comportement à la douceur, à la tendresse "*. L’être se réanime sous couvert de l’aimant

Devant nous et parce que "pendant neuf mois, chaque vendredi, Roger Dautais a saisi 
des centaines de ces tâtonnements et de ces imprévus qui constituent la trame même 
de son travail d’art thérapeute.
Ils forment, dans leur authenticité, l’essentiel et le principal intérêt du film" 
L’être reprend son rapport à son humanité.

Ce film est aussi heureusement ponctué par des interventions de l’équipe médicale, passionnant.
Il y a aussi des scènes de " fiction ", jouées par des comédiens et destinées à représenter
certaines figures de cette pathologie. Leur aspect symbolique interpelle notre imaginaire avec force. 

J'aime quand différents regards se croisent ainsi.
Mémoire Amnésique est un film d'une grande poésie. Une poésie "infra ordinaire", une poésie du quotidien. C'est aussi l'oeuvre d'un artiste qui transfuse dans le tissu social ses valeurs. Et ça c'est une dimension de l'art qui me paraît maintenant essentiel.


Merci à Germaine, Henri, Léa, Jeaninne, Marie-Elizabeth et Thérèse



Professeur Francis Eustache, neuropsychologue
* Marie-Laure Jariel, neuropsychologue




LA MEMOIRE AMNÉSIQUE
film de Roger Dautais
réalisation Roger Dautais et Jean-Jacques Lion
LE VENDREDI 11 FÉVRIER 2011
20h30 Université de Caen
tous renseignements pour cette soirée
fag.prod@gmail.com

pour le film et sa diffusion en salles à venir
contacter F.A.G prod.
roger.dautais@numericable.fr
Site de Roger Dautais Le chemin des grands jardins





Brigitte Maillard

Présentation du travail de Landartiste de Roger Dautais sur Monde en poésie



La maladie d'alzheimer, la mémoire amnésique, Roger Dautais,


dimanche 2 janvier 2011

Des voeux d'amour, poème, Brigitte Maillard

cliquez sur les photos pour les agrandir
extrait de La simple évidence de la beauté
à paraître en juin 2011
Éditions  Atlantica

©BRIGITTE MAILLARD









ô toi la vie qui rêve dans le décor
regarde-moi


mon doigt se pointe l’amour est 
mon pied avance l’amour est 
mon regard s’ouvre l’amour est 
je danse dans la spirale de l’amour
je tourne 
l’amour est 
à droite 
l’amour
à gauche 
l’amour
est
                                                                                                                                                                  là