dimanche 8 janvier 2012

Rabindranath Tagore, L'Offrande lyrique


Je sens que toutes les étoiles palpitent en moi.
Le monde jaillit dans ma vie comme une eau courante;
Les fleurs s'épanouiront dans mon être;
Tout le printemps des paysages et des rivières
monte comme un encens dans mon coeur, et le souffle
de toutes choses chante en mes pensées comme une flûte.

Quand la terre est endormie je viens à ta porte.
Les étoiles sont muettes et j'ai peur de chanter;
J'attends et je veille, jusqu'à ce que ton ombre
passe sur le balcon de la nuit alors je m'en retourne
avec un coeur rempli de toi.
Puis au matin, je chante sur le bord de la route;
les fleurs de la haie me répondent, et l'air matinal écoute.
Les voyageurs s'arrêtent soudain pour me regarder
en face: ils croient que je les ai appelés par leur nom.


Rabindranath Tagore La corbeille de fruits, Poésie / Gallimard
Traduction Hélène du Pasquier 
 

Que tous les accents de joie se mêlent dans mon 
chant suprême  -  la joie qui fait la terre s'épancher
dans l'intempérante profusion de l'herbe; la joie
qui sur le large monde fait danser mort et vie jumelles;
la joie qui précipite la tempête  -  et alors un rire
éveille et secoue toute vie; la joie qui repose quiète
parmi les larmes dans le rouge calice du lotus douleur;
et la joie enfin qui jette dans la poussière tout ce qu'elle 
a et ne sait rien.


Rabindranath Tagore,  Gitanjali - L'offrande lyrique, Poésie / Gallimard
Traduction André Gide

capture écran  site Petit Palais - détail peinture sans titre de Rabindranath Tagore


Une exposition La dernière moisson du 31 janvier au 11 mars 2012
présente au Petit Palais - Paris, 85 peintures sur papier de Rabindranath Tagore 
( 1861 - 1941)
voir aussi "Tagore, Neruda et Césaire Pour un universel réconcilié" un programme
sur trois années, sous l'égide de l'Unesco "destiné à ancrer, dans le message 
d’anticipation de ces trois poètes, un ensemble de réflexions et d’activités 
utiles à la définition cruciale d’un « vivre ensemble» tolérant et humaniste"


.................................



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire