mercredi 15 février 2012

Antoinette Rouvroy, Quelque chose dans l'immobilité


Petits voyages saisissants

Il n’y avait rien à voir mais c’était déjà quelque chose "  Antoinette Rouvroy, extrait de la vidéo « La chose »
Dans ce monde où rien ne tremble où l’absence est  oubliée,  j’aime voir ces nouvelles vidéos d’Antoinette Rouvroy qui  de l’image fixe, la photographie, crée un espace plus animé. J’aime quand le monde est arrêté par la main de l’artiste, sur un de ses fragments. S’il est intensément capté,  il vaut toute notre attention. Comme le regard, lorsqu’il se pose sur un petit bout du décor, une goutte d’eau sur la feuille, un rouge de lèvre…et nous conduit loin de l’histoire de ce monde-là.  Un monde " à la présence extravagante" comme le dit fortement Baudrillard. Un monde qui sait tout, tant il est habité par le visuel et la raison.

Dans la mise en scène de ces petits espaces  animés de 30 secondes à 2 minutes l’ambiance est étrange, frémissante, sans joie ni tristesse, avec juste la présence de l’absence. Il semble que ce soit toujours elle qui nous guette… Mais qu’est ce qui n’est pas là ? J’ai l’impression que quelque chose affleure, alors. Comme un autre espace-temps,  un peu de repos  et de silence. C’est cela que j’aime dans ce regard d’Antoinette,  là où elle nous accompagne toujours, dans le toucher de l’immatériel.

Minimal delight voit l’ombre longer les murs, Suspension transatlantique  dit la chair des nuages Fragments échappés d’un plan fixe  pose l’énigme et suggère le silence intérieur de la vie et son refrain La chose est la main qui s’agite dans l’absence Mondanités pose en nous la présence de l’animal. Je tente là quelques mots mais je sais aussi qu’il n’y a pas de description possible…

Vous pouvez retrouver les photos et  toutes ces vidéos sur you tube et/ou directement sur le site d’Antoinette Rouvroy, Photos et tremblements

Sur Monde en poésie  vous pouvez écouter l’émission réalisée en juillet 2010 Sur Aligre fm

Brigitte Maillard


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire