dimanche 1 avril 2012

Irène de Saint-Christol, Poésie, Angles d'écoute


IRENE DE SAINT-CHRISTOL


 " (...) Partir, ô partir, à genoux dans la beauté
jaillir en cette soif à combler de toi-même
Prendre ta place en cette fête de l'espace." 
extrait du poème Partir, Angles d'Ecoute, éditions Arcam, 1983 





A L'ABORDAGE

Un étrange navire vient à ta rencontre.
Amarre -toi au quai vibrant
des secrets à reconquérir
A l'abordage !
Si l'étrave fait craquer l'Univers
au corps à corps de chair et de lumière
Toi ! tu demeures irrécusable !
Les mots brulés n'ont plus de sens.
          
La grâce n'est qu'un petit tas de cendres
Un signe...un point !
Délivrance de la matière.
Abolition de tout !
Se lève l'ancre !
La vie éblouissante traversera la Mort !

Irène de Saint- Christol
Angles d'Ecoute, éditions Arcam, 1983
  
 J'ai découvert la poésie passionnée d'Irène de Saint-Christol 1914-2005
par l'intermédiaire de sa fille, Fabienne Wind.
Sur son site, récemment créé et en construction,
http://www.irenedesaint-christol.com/ on retrouve les mots
et le souffle vibrant du poète. l' "ardente aventure" qui fût la sienne
tout au long de la vie: " Juste le temps d'un long regard"... jusqu'aux
" Résonances du silence".

Il FAUDRAIT
Avant l'issue fatale il faudrait demeurer
sur le chemin qui va de l'interrogation
jusqu'au coeur.
Il faudrait croire à cette démarche verbale
et graphique pour ignorer rancoeur et peur.
Etreindre la foi sans exiger la réponse.
Demeurer entre le plaisir et la douleur
entre le bien et le mal, la lumière et l'ombre.
Réassembler sans fin, par l'instinct et la main
le puzzle délicat de ces éclats de coeur

Irène de Saint- Christol
Angles d'Ecoute, éditions Arcam, 1983
 
"(...) Et l'on oublie la voix qui riait aux éclats
et l'espérance meurt au langage d'enfance"
extrait de Résonances du silence
Angles d'Ecoute, éditions Arcam, 1983 
                                                            

 Irène de Saint-Christol, Poésie, Angles d'écoute

2 commentaires:

  1. Découverte de ce poète aux mots en images et d'une grande beauté
    Merci pour ces lectures
    je rejoins la maison des champs pour les vacances en famille
    Belles fêtes à vous chère Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Arlette, de très belles fêtes je vous souhaite aussi
      en ce temps de renouveau

      Supprimer