samedi 30 novembre 2013

Le rêve du papillon,Tchouang-tseu, Lu Chih

Zhuangzi Dreaming of a Butterfly, Ming dynasty, mid-16th century Ink on silk Lu Chih, 29.4 x 51.4 cm



« Zhuangzi rêva une fois qu'il était un papillon, un papillon qui voletait et voltigeait alentour, heureux de lui-même et faisant ce qui lui plaisait. Il ne savait pas qu'il était Zhuangzi. Soudain, il se réveilla, et il se tenait là, un Zhuangzi indiscutable et massif. Mais il ne savait pas s'il était Zhuangzi qui avait rêvé qu'il était un papillon, ou un papillon qui rêvait qu'il était Zhuangzi. Entre Zhuangzi et un papillon, il doit bien exister une différence ! C'est ce qu'on appelle la Transformation des choses. »
Tchouang-tseu, Zhuangzi, chapitre II, « Discours sur l'identité des choses »


Le rêve du papillon,Tchouang-tseu, Lu Chih

4 commentaires:

  1. Une aile de papillon, c' est bien là la transparence, la délicatesse et la grâce qui caractérisent votre art et vos frères d' arts, j' aime découvrir ces cultures inconnues et si exotiques grâce à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "frères d'arts" que j'aime cette pensée!
      grâce vous soit rendue ( sourires) Orfeenix

      Supprimer
  2. Tout l'art de la pensée chinoise
    Vous touchez là Chère Brigitte un émoi particulier
    Merci Arlette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je comprends! J'en suis heureuse alors aussi Arlette
      Beau dimanche

      Supprimer