samedi 9 novembre 2013

Poésie au Monde


Brigitte Maillard Photography
Brigitte Maillard 

Amis visiteurs

  
Défendre le monde sensible est un acte de résistance

La poésie plus fondamentale qu'une forme littéraire
La poésie comme élément vital "Une substance de vie[ Edgar Morin ].
Quelque chose d'autre coule dans nos veines,
quelque chose qui ne demande qu'à être vu pour se dévoiler.
Se dire en mots et en silence.

Poète interprète, J'ai ouvert ce blog fin 2009 par cette pensée 
" et si le coeur des hommes faisait battre l'univers..."
comme une invitation à une vision du coeur et de l'espace uni. 

Depuis vous avez été nombreux à le visiter et vos commentaires ajoutent
à ce blog un  vrai carnet de voyage. Merci.

J'ai longuement hésité ces derniers temps à changer la forme de ce travail-là.
Mais cette aventure numérique, si personnelle, me fait penser aujourd'hui que
la notion même de livre, d' "oeuvre" est en train de bouger. 

Ce blog, je le vis aujourd'hui comme un écrit, inséparable de l'évolution
de mon travail . Trace d'un parcours, d'une pensée en mouvement.
Face à vous et face à moi. Lieu d'échanges et de rencontres pour se construire,
se faire et se défaire. Ouvert jour et nuit, et gratuit. La vie numérique.

Ici tout est heureusement subjectif.
La poésie y est vécue comme un moyen d'accès à la connaissance.
Bien au delà de la littérature, et si proche de la spiritualité.

C'est une langue vivante à découvrir en soi de toute urgence.
Elle qui porte en elle candeurs nuances et combats et se lit parfois
comme un poème intraduisible
.


Monde en poésie fait une pause jusqu’au 20 novembre
à très bientôt pour me contacter mondeenpoesie@gmail.com 

Brigitte Maillard

Poésie au Monde

5 commentaires:

  1. sans poésie il n'y a pas de vie

    RépondreSupprimer
  2. pensées vers vous Josette avec le jour qui se lève

    RépondreSupprimer
  3. Beau texte Chère Brigitte, tu veilles sur les mots comme la prunelle de tes yeux... de nos yeux, merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ami Bizak, nos yeux se ressemblent alors !
      merci pour ces mots échangés

      Supprimer
  4. Merci Brigitte pour tout ce que vous nous transmettez de rêves et de poésie dans la plus belle écriture et découvertes
    Revenez vite Amicalement Arlette

    RépondreSupprimer