mardi 17 décembre 2013

Célébration des larmes, Gérard Le Gouic





Les larmes de celui
qui naît,

de celui
qui meurt,

les larmes de celui
qui n’a qu’entrevu





Nous croyons libres les larmes

mais de l’indépendance
du ruisseau à la pente,

de la sève au printemps,
de l’oiseau au chant





Nos larmes, feuillage
de notre visage

nous ressemblerions sinon
à l’arbre en hiver






Dans les bras,
la voix, le silence,

dans les larmes
l’un de l’autre.




extraits de Célébration des larmes, Gérard Le Gouic
éditions Telen Arvor, 2010 - 9 euros -





 Célébration des larmes, Gérard Le Gouic

7 commentaires:

  1. délicieux cette éloge des larmes , et belles fêtes de l'Avent Chére brigitte

    RépondreSupprimer
  2. et ces larmes arrivent le jour où une "aminaute" est dans le plus grand deuil
    http://jill-bill.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Josette bonsoir,
      Je viens d'aller sur votre blog écouter ce bel Ave Maria
      et ainsi, penser à vous

      Supprimer
  3. Quelle bonne idée de réhabiliter ces grandes dames trop souvent honteuses!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce recueil est si généreux chère Orfeenix
      le lire et ressentir cette larme
      " aussi légère qu'un soupir/sur la mer"

      Supprimer