vendredi 28 mars 2014

Le court poème d'éveil, Un monde se lève, Antoine Marcel










Pourquoi vivre au milieu
des montagnes de jade?
l'esprit serein, je souris
et ne réponds point
au courant de la source des
pêchers,les fleurs s'en vont
et disparaissent
ce monde à part n'appartient
pas à l'humain












Li Po Réponse au sein des montagnes, page 93

*)










Entre les quatre murs, à l'origine, rien
On ne sait où placer la porte.
Ce petit ermitage,vide, vide, et calme
Clarté de la lune et vent pur balaient les nuages blancs













Hyegun Ermitage du vide, page 108












extraits  Un monde se lève, Antoine Marcel, éditions Accarias L'Originel, janvier 2010


Monde en poésie poème d'eveil Antoine Marcel

2 commentaires:

  1. Les mots sont une ouverture vers un ailleurs qui nous invite
    Le poète voit toujours l'arbre pour la première fois
    Toujours un plaisir de venir chez vous Brigitte
    Amicalement
    Arlette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très gentil Arlette, vraiment. J'ai découvert aujourd'hui ce poète et je partage aussi avec vous ce court extrait, en amitiés Brigitte

      Shorab Sepehri (1928-1980 Poète iranien) dans Le Pas de l’eau,Trad. Darush Shayegan


      « Où est la maison de mon ami ? »
      C’est à l’aube que retentit la voix du cavalier.
      Le ciel s’arrêta à l’instant, un passant offrit
      Aux ténèbres du sable
      Un rameau de lumière qu’il tenait entre les lèvres.
      Puis montrant du doigt un peuplier blanc, il dit :
      « Pas loin de cet arbre se trouve une ruelle boisée
      Plus verte que le songe de Dieu
      Où l’amour est tout aussi bleu que
      Le plumage de la sincérité ..."

      Supprimer