vendredi 3 octobre 2014

Concerto pour marées et silence, revue poésie N°7




Depuis plusieurs années le chef d’orchestre de ce Concerto pour marées et silence, revue de poésie ( titre d’un recueil de Pierre Esperbé 1924 - 2009) est Colette Klein, poète peintre & comédienne.  La revue qui se présente comme un livre (150 pages)  suit les mouvements Moderato, Adagio et Allegro du concerto des poèmes. Une étonnante et mélodieuse mise en abyme de la poésie. Chaque mouvement est initié par les mots et la présence de Pierre Esperbé. Colette Klein nous fait ainsi découvrir ses rencontres en poésie et par ce concerto « approcher la note qui soutient la cohésion du monde »

« Tenir le temps qu’il faut dans l’étreinte du poème, le porter jusqu’à le rendre visible aux autres, voilà un destin qui s’accorde avec mon désir d’incandescence » Colette Klein extrait de l’édito


Voici les poètes que vous pourrez découvrir dans ce numéro

Jean-Louis BERNARD, Raymond BEYELER, Eliane BIEDERMANN, Patrice BLANC, Denise BORIAS, Marie-Josée CHRISTIEN, Gérard CLÉRY, Danièle CORRE, Jean-Pierre CRESPEL, Chantal DANJOU, Eliane DEMAZET, Pierre ESPERBÉ, Laurent FAUGERAS, Claude GAISNE, Nicole HARDOUIN, Rodolphe HOULLÉ, JAPH’ELIOS, JEANNE-MARIE, Lionel JUNG-ALLÉGRET, André LAGRANGE, Jean-Claude MARTIN, Jean-Paul MESTAS, Ivan de MONBRISON, Evelyne MORIN, Gérard PARIS, Jean-Pierre PARRA, Michel PASSELERGUE, Jacqueline PERSINI-PANORIAS, Richard ROGNET, Stéphane SANGRAL, Calou SEMIN, Jacques SICARD, Arnaud TALHOUARN, Katty VERNY-DUGELAY..

Notes ou articles sur Jean-Louis BERNARD, Louis BERTHOLOM, Paul de BRANCION, Francine CARON, Marie-Josée CHRISTIEN, Jean-Pierre LEMAIRE, Brigitte MAILLARD, Béatrice MARCHAL, Jean MÉTELLUS.



«  1er MOUVEMENT : moderato

Je suis né pas plus tard qu’aujourd’hui

Pour le monde je suis né dans ma date de naissance

                   Mais je suis né dans l’infini des êtres
                   En pleine solitude des serpentations
                   D’une foison de lianes

Je suis né par quel mirage sans avoir été conçu… »

Pierre Esperbé 

ainsi s’ouvre la lecture du Concerto pour marées et silence, revue de poésie
N° 7 2014 , 14 euros
  


Tous mes remerciements à Gérard Cléry poète et critique pour sa note de lecture  
de Soleil, vivant soleil présentée dans cette revue.



A signaler le 24ème salon de la Revue 2014 Espace des Blancs manteaux, Paris où seront présentes de nombreuses revues dont bien sûr Colette Klein & Concerto pour marées et silence, revue de poésie.


24 ème salon de la revue


 Concerto pour marées et silence, revue poésie N°724 ème salon de la Revue

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire