jeudi 7 janvier 2016

Ghislaine Lejard, Si brève l’éclaircie, Editions Henry




Ghislaine Lejard, poésie et éternité

"L’âme est une étincelle d’essence stellaire"   Héraclite



"Simplicité offerte accueillante
le cœur ouvre le regard…


Entre terre et ciel
funambule
craignant le vide
la chute
en équilibre
fragile
l’homme"


Le regard tourné vers l’intérieur

"Souffle léger
d’une caresse fragile
dans la transparence du jour "

Ghislaine Lejard poète et collagiste est toute entière saisie
par le mystère de l’être, l’énigme d’être là.

Si brève l'éclaircie Ghislaine Lejard poésieSon recueil Si brève l’éclaircie nous donne rendez-vous
Sur le seuil de la porte, dans la  nuit profonde là où poésie et éternité, secrètement, se donnent à la lumière du jour.

Un recueil de la profondeur du chercheur de lumière.

Il témoigne avec grâce de la présence au monde de son auteur. A découvrir joyeusement. Comme les fleurs du cerisier.

Ainsi la vie  

Voile de brume suspendu
A la cime des arbres... 

... passe dans l'éblouissement
d'une pluie de pétales...

... Le chant lumineux du vent
miroite sur le granit
la mer pour déchiffrer les manuscrits
des profondeurs.


"Dans le vacarme des villes
et la vacance du temps
trop de visages
trop de solitude
chaque jour pourtant
souffle le mystère
pour tous
l'énigme d'être là
la bougie vacille
comme un rituel profane

2 commentaires:

  1. Toujours un plaisir de venir lire , ici Chère Brigitte ,les mots qui s'enchaînent en images

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Arlette pour votre attention si précieuse

      Supprimer