mardi 21 février 2017

RÛMI, poète et mystique persan

Arc en ciel poésie
clic pour agrandir




L'amour, c'est s'envoler vers le ciel,
     L'amour, c'est déchirer cent voiles à chaque souffle
Dés le premier souffle, interrompre le souffle
     Dés le premier pas, se couper des pas
Regarder ce monde comme rien
     Et regarder son propre regard
Je dis: ô mon cœur, sois le bienvenu
     Pour ton arrivée au cercle des amants
Regarder au-delà du regard
    Courir dans les ruelles des poitrines
Ô mon cœur d'où vient ce souffle?
    Ô mon cœur d'où vient ce battement?
Ô mon oiseau parle moi la langue des oiseaux
    Car moi tes secrets je sais les écouter
Le cœur dit: je m'occupais de la maison
    Afin de fuir à tire d'aile cette maison d'eau et de boue
De la demeure du créé, je me suis envolé
    Afin de construire la demeure de la création
Comme la force m'a manqué, on m'a traîné
    Et comme je parle, ce sont des formes que je crée


RÛMI, Leili Anvar-Chenderoff, Ed Entrelacs
extrait  Anthologie - Dîvân (ghazal) page 235

Cet ouvrage  nous fait pénétrer au cœur de la pensée du poète et mystique persan
Mohammad Djalàl al-din Rûmi 1207-1273


RÛMI poésie

1 commentaire: