Articles

LA POSTÉRITÉ DU SOLEIL, René Char, Albert Camus

Image
« Demain, oui, dans cette vallée heureuse, nous trouverons l'audace de mourir contents ! »  La postérité du soleil est un livre d’amitié. Albert Camus, René Char et Henriette Grindat photographe, s’y retrouvent et dessinent là une œuvre originale qui exalte leurs rencontres et célèbre le Vaucluse. « LA POSTERITE DU SOLEIL naquit de la rencontre d'une jeune photographe, Henriette Grindat, du plaisir que Camus prenait de plus en plus à parcourir ce pays, et de mon désir, quand je vis les premières photographies d'Henriette Grindat, d'obtenir des images, des portraits, des paysages du Vaucluse qui différeraient des cartes-postales ou des documents de pure recherche que leur maniérisme involontaire exile aussitôt ». extrait Naissance et jour levant d’une amitié , René Char. Ce livre paraitra en 1986, grâce à René Char , bien après la mort d’ Albert Camus. Les éditions Gallimard le présente en 2009 dans sa version actuelle grand format. Remarq

Le Mystère des choses inexplicables, Brigitte Maillard

Image
  Continuer, grâce à la poésie, à explorer le monde au-delà des apparences, jusqu'aux profondeurs du Mystère de la vie.  "La poésie est l'expérience du Mystère des choses inexplicables". Roberto Juarroz. Se mettre en mouvement vers quelque chose qui nous dépasse. Ne sommes-nous pas dans l’urgence des métamorphoses ? Notre société a oublié que nous vivons dans un univers sacré. Ce que la vie peut nous offrir parait bien sombre à côté de cet éclat divin, solitaire et gratuit. Sommes-nous prêts à voir l’existence différemment ? Ecouter « la vie vivante » Rimbaud, le monde par « l’oreille du souffle » François Cheng ?   Voyons-nous le miracle de la vie, ce grand rêve de lumière qui est le nôtre ?   Sommes-nous prêts à reconquérir notre souveraineté, à bénir le monde et la vie ? Autant d’interrogations qui animent ce septième et nouveau recueil où l’auteur poursuit la transmission de son expérience.   Les mots, avant d’être des mots, transmettent un

"Il a neigé tant de silence", Gilles Baudry, éditions Rougerie

Image
Vient de paraître aux éditions Rougerie   Il a neigé tant de silence suivi de Invisible ordinaire. Une nouvelle édition accompagnée de poèmes inédits. Gilles Baudry a reçu   en 1985 le  Prix Antonin-Artaud  pour son œuvre intitulée,  Il a neigé tant de silence .      " Neigeait-il, cette nuit, de ce côté du monde où vous joignez les mains?" Saint-John Perse     Sans autre signe, sans nul autre prologue       que la nuit, sertir l'espoir du monde dans l'amande du poème.       Mais en cet enclos si précaire, qui saurait lire en filigrane l'éternel ?      Quelle lumière filtre et graine dans l'inflexion d'une voix si ténue ?      Langes ou linceul, naissance ou deuil, comment traduire ce que les mots recèlent ?      Il a neigé tant de silence sur la page, que ce qui fut jadis écrit     porte le sceau des sans-visage . *** « Chaque heure qui passe devient plus jeune » . R.-M.Rilke Paupières closes, tout être écoute en

Exposition Alexandre Hollan Galerie Laforest Divonne

Image
Extrait du communiqué de presse de l'exposition Galerie Laforest Divonne L es éditions Po&Psy annonce une prochaine exposition d’Alexandre Hollan,   Galerie La Forest Divonne et invite chacun chaleureusement à venir partager   du 10 février au 10 avril 2021, cette heureuse rencontre. Du mardi au vendredi de 10 h à 18 h . Sur Monde en poésie , j’ai déjà eu la joie de parler du travail d’ Alexandre Hollan , du livre et sa réédition que lui consacre (suivre ce lien)  les éditions Po&Psy.  Je suis ce que je vois Notes sur le dessin et la peinture Alexandre HOLLAN  2020 Dans la collection :  Po&psy princeps

Noeuds de vie, Julien Gracq ed.Corti

Image
     Julien Gracq : « Nœuds de vie »     Note de lecture de Pierre Tanguy Monde en poésie a la joie d'accueillir cette nouvelle note de lecture de Pierre Tanguy      Retrouver Julien Gracq. Il ne nous quitte décidément pas. Mais quelle chance ! Le grand écrivain des bords de Loire, disparu en 2007, dont on connaît les attaches avec La Bretagne, était l’auteur de notules précieusement conservées à la Bibliothèque nationale de France. Son éditeur, José Corti, nous en livre aujourd’hui quelques perles dans l’attente de leur publication intégrale en 2027, selon les vœux de l’auteur.     « L’envie brusque m’a traversé, je ne sais pourquoi, d’être transporté aux pointes de Bretagne, dans le fleuve du vent acide, corrugant, qui décape les petites maisons blanches, sur la côte saliveuse et fouettée, vers la mer qui dans chaque échancrure grumelle et monte comme la neige des œufs battus. Là où les soleils du matin, que j’y ai adorés, sont plus neufs, plus blancs, plus crayeux q

Nom nomade, Véronique Elfakir, ed. Unicité

Image
L’écriture Cette descente Du soleil Sur l’horizon Les lettres forment l’univers L’univers forme les lettres Cosmogonie alphabétique Le mot nous fait signe Sur la blancheur de la page Tout comme le vide appelle L’empreinte du trait Tout au seuil d’un jardin S’illumine Ce qui fut crée D’un souffle d’ambre A parcourir… Derrière la porte de la roseraie L’ombre :lumière d’un passage « Tout est un seul secret  » Dans l’entaille du temps Scander quelques mots Sable mer paysages Abîmes et rivages écrire ce qui ne peut se dire Cette déchirure d’exister chercher la Vision En ces passages imaginaires Où tout au bout du possible Se déroule la route du poème Nom nomade Véronique Saint-Aubin Elfakir   ed.Unicité 2019 pages 88, 90, 93 Le mot de l'auteur sur le site Ecritures et Spiritualités "Véronique Saint-Aubin Elfakir est philosophe de formation et docteur en littérature comparée, enseignan

Paroles de Chamans

Image
Étonnant! C'est la forme intérieure de la terre qui bouge avec moi, qui se dresse avec moi, qui se tient debout avec moi. Maintenant c'est la forme intérieure de la longévité, et la forme intérieure du bonheur qui bouge avec moi, qui se dresse avec moi, qui se tient debout avec moi, qui reste immobile avec moi YiYe! C'est vraiment étonnant!   Chant Navajo à la forme intérieure de la terre extrait paroles de chamans - Albin Michel textes recueillis par Henri Gougaud Poème Navajo Chamans Paroles