Henri Michaux, Poteaux d'angle


Retour à l'effacement
à l'indétermination

Plus d'objectif
plus de désignation

Sans agir
sans choisir
revenir aux secondes
cascade sans bruit
îlots coulants
foule étroite
à part dans la foule des environnants

Habiter parmi les secondes, autre monde
si près de soi
du coeur
du souffle

Perpétuel incessant impermanent
train égal vers l'extinction

Passantes
régulièrement dépassées
régulièrement remplacées
passées sans retour
passant sans unir
sobres
pures
une à une descendant le fil de la vie
passant...

Henri Michaux Poteaux d'angle, Poésie/ Gallimard

sur France Culture un extrait de ce livre remarquable
Poème du jour avec la Comédie Française

Voir aussi l'article de Chloé Hunzinger sur la Revue des Ressources
& sur Monde en poésie Henri Michaux, Moments, A distance
( message paru en 2012 réactualisé ce jour)

Articles les plus consultés ce mois-ci

Souffles, BIRAGO DIOP

Revue Spered Gouez N° 24, "Sens dessus dessous"