Introduction au large, Pierre Dhainaut, Poésie

Introduction au large Pierre Dhainault


Ces mots que tu empruntes
seulement pour ouvrir la voix,
restaurer l'inconnu

Parole, quoi qu'elle annonce
qui ne dit que son émergence.

Appuie-toi sur l'écoute,
rends intarissable
la source sonore.

Haleine transparente entre deux strophes
imprégnant les galets.

Que tout le langage frémisse,
il t'offrira les lèvres d'un enfant.

Autant de silence que d'air
pour ne rien étouffer du sens qui va venir.


Introduction au large, Pierre Dainaut, Arfuyen, 2001




Introduction au large, Pierre Dhainaut, Poésie

Articles les plus consultés ce mois-ci

Souffles, BIRAGO DIOP

Revue Spered Gouez N° 24, "Sens dessus dessous"