de l'immensité

La Pointe de la Torche
©Brigitte Maillard clic pour agrandir



" Je sais seulement que le bruit du monde,
S’est évanoui, depuis, comme un songe,
Et que l’immensité d’un ciel tout de douceur
Ineffable à jamais se repose en mon cœur. "

Novalis
extrait de Chants religieux

Novalis, Monde en poésie , Pointe de la Torche

Articles les plus consultés ce mois-ci

Souffles, BIRAGO DIOP

Revue Spered Gouez N° 24, "Sens dessus dessous"