Articles

Affichage des articles du avril, 2017

Alexandre Hollan, Je suis ce que je vois, Notes sur la peinture, Po&Psy

Image
  « Dans ses  Notes sur la peinture et le dessin  (rééditées ici en un livre unique) qui interrogent au plus près de son surgissement l'expérience picturale, Alexandre Hollan réfléchit en poète sur cette "force nouvelle" qui émane des impressions produites par le monde extérieur, une force "qu'il faut comprendre et sauver". «   Un livre formidable impossible à résumer en quelques lignes tant chaque page, chaque dessin offrent un temps de présence, précieux pour enfin ouvrir les yeux sur ce que nous ne voyons peut-être pas. Notes choisies                                                                                                              Accepter l’inconnu qui rôde dans l’arbre. L’accepter, pas le capturer. Parfois il fait grandir le connu. (5.9.08) *   Avoir de l’énergie n’est pas nécessaire pour dessiner un arbre, seulement un peu de calme. L’énergie est dans l’arbre. (8.85) *                          

La Rivière

Image
On aime penser qu’une voix nous apaise, nous écoute. Que nous ne sommes pas seuls. Mais cette voix intérieure est la nôtre. N’est-ce pas notre visage que l’on voit au bout du chemin ? Brigitte Maillard,  À l’éveil du jour , Monde en poésie éditions, 2016 Photo © Brigitte Maillard couverture   La Rivière de Pont-l'Abbé  Poèmes, concours salon du livre bigouden monde en poésie éditions 2016 Poème, Poésie, Rivière, Pont-l'Abbé

Ce rien qui nous éclaire, Jean Lavoué

Image
La ville d’Hennebont dans le Morbihan accueille depuis peu une maisons d'éditions fondée par le  poète et essayiste   Jean Lavoué : L’enfance des arbres. Ce rien qui nous éclaire, paru en avril 2017 ouvre la voie . Un recueil de poésie, où se dévoile le chant du poète Jean Lavoué . Un poète qui croit à la fragilité, à l’audace :  oser lever les yeux   pour ne faire qu’un avec le jour, à la fraîcheur de l’air, au si peu qu’il nous faut pour être dans le chant…  Le poème se dessine. Il apparaît dans la marche silencieuse, à la lueur de l’aube. Jean Lavoué chemine inlassablement le long des grèves et des rivières. Il est de la Bretagne, d’une enfance sauvage aux larmes printanières  ; d’une terre en fibre naturelle aux « rives brodées d’aulnes  ; d’un pays de naissance.  Son chemin, il le partage avec l’oiseau qui le conduit vers le  Royaume secret. S’avancer sans craindre l’obscur Jusqu’à frôler les premiers pas de l’aube Descendre au  plus n

Cette simple joie, poèmes, Jean-Pierre BOULIC

Image
Il faut prendre ce chemin Dans l’air parfumé des simples Parmi les blés les genêts Veille un pays de mémoire   Avant de t’éveiller Les lilas éblouis De sèves et de rires Sur les talus T’avertissent en songe De ton juste secret Si ce n’est Cheminer en aveugle Et penser Écouter l’inconnu Entendre l’impensable Essayer de le dire Mais qu’aurons-nous appris Qui ne fut ? Et la création Respire à chaque instant De ce qu’elle devient   Elle s’agrippe ainsi Sans fil À la chrysalide invisible De l’aube Et tout ce qu’elle fait Sème son souffle Imperceptible Parmi les immortelles Jean-Pierre BOULIC Cette simple joie La Part Commune 2015 pages 49, 51, 90, 101 A paraître le 10 mai 2017 Prendre naissance éditions La Part Commune SITE JEAN-PIERRE BOULIC Ecritures et spiritualités , Jean-Pierre Boulic "Pourquoi j'ai écrit ce livre ?" Jean-Pi

Poésie et photos Prim’Vers et Prose à Daoulas

Image
EXPOSITION PHOTOS POEMES Prim’Vers et Prose à Daoulas Voici en quelques images (tant d'autres à découvrir sur le chemin !) cette exposition imaginée par l’association Prim’Vers et Prose   dans le cadre du 19 ème Printemps des poètes R ades et Horizons lointains L’inauguration a eu lieu hier le premier avril 2017 sous la pluie et le soleil du jour, dans le joli village de Daoulas qui a obtenu en 2012 le label   Village en poésie   décerné par   Le Printemps des Poètes. Un moment chaleureux d’échange avec le public venu découvrir cette nouvelle création animée par la rencontre de la poésie et la photographie. Regards croisés, résonnance des mots et des images. L’exposition qui devrait durer plusieurs mois a lieu en extérieur quai de Daoulas le long du chemin littoral, du quai à l'estacade. Une promenade inspirée le long de la rivière. Vous retrouvez les auteurs/poètes Alexis Gloaguen , Olivier Cousin , Bernard Berrou , Anélia Fath , Brigitte Maillard , Ca