LE CHANT DES HOMMES










Aux amis merveilleux d'Italie qui unissent leurs voix
d'un balcon à l'autre d'une ville à l'autre... si profonde humanité pour que « pendant quelques minutes, (le) pays ne soit qu'un immense concert ».


"Le chant des hommes Nazim Hikmet 1960
Les chants des hommes
Sont plus beaux qu’eux-mêmes
Plus lourds d’espoir
Plus tristes
Plus durables
Plus que les hommes
J’ai aimé leurs chants
j’ai pu vivre sans les hommes
jamais sans les chants
Il m’est arrivé d’être infidèle
A ma bien-aimée
Jamais aux chants que j’ai chantés pour elle
Jamais non plus les chants ne m’ont trompé
Quel que soit leur langage
J’ai toujours compris tous les chants
Rien en ce monde
De tout ce que j’ai pu boire et manger
De tous les pays où j’ai voyagé
De tout ce que j’ai pu voir et apprendre
De tout ce que j’ai pu chercher et comprendre
Rien, rien
Ne m’a jamais rendu aussi heureux
Que les chants
Les chants des hommes"

 
LE CHANT DES HOMMES Nazim Hikmet

Commentaires

  1. Merci.
    "Jouis toujours du présent avec discernement, ainsi le passé te sera un beau souvenir et l'avenir ne sera jamais un épouvantail." Franz Schubert

    RépondreSupprimer
  2. Il en existe plusieurs versions chantées... je vous en propose une https://vincentbreton.fr/les-chants-des-hommes/ cordialement

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire