Concerto pour marées et silence, revue n°13




Concerto pour marées et silence, revue 13
Concerto pour marées et silence, revue 13
Texte Asli Erdogan  extrait de son roman Requiem pour une ville perdue 2020
Pages 156 et 157 clic pour agrandir


Depuis plusieurs années le chef d’orchestre de ce Concerto pour marées et silence, revue de poésie (titre d’un recueil de Pierre Esperbé 1924 - 2009) est Colette Klein, poète peintre & comédienne.  La revue qui se présente comme un livre (226 pages)  suit les mouvements Moderato, Adagio et Allegro du concerto des poèmes. Une étonnante et mélodieuse mise en abyme de la poésie. Chaque mouvement est initié par les mots et la présence de Pierre Esperbé. Colette Klein nous fait ainsi découvrir ses rencontres en poésie et par ce concerto « approcher la note qui soutient la cohésion du monde »

Colette Klein achève la composition de ce numéro "sous le signe du confinement". Tous les textes précise-t-elle dans son édito sont antérieurs à cette période "comme s'ils venaient d'un autre monde, mais certains d'entre eux prouvent que les mots, même s'ils changent de goût et de couleur, n'en demeurent pas moins porteurs des gènes de la vie". 


Voici les poètes que vous pourrez découvrir dans ce numéro
Daniel ABEL, Anne-Catherine BENCHELAH, Jean-Louis BERNARD, Patrice BLANC, Jean-Pierre BOULIC, Claudine BRAL, Xavier BUFFET, Carole CARCILLO MESROBIAN, Francine CARON, Anne-Cécile CAUSSE, Édith CHAFER, Jean CHATARD, Guy CHATY, Gérard CLÉRY, Jean-Claude-Albert COIFFARD, Danièle CORRE, Jean-Pierre CRESPEL, Chantal DANJOU, Kenzy DIB, Frédéric DIEU, Denis EMORINE, Aslı ERDOĞAN, Pierre ESPERBÉ, Bernard FOURNIER, Bernard GRASSET, Jennifer GROUSSELAS, Nicole HARDOUIN, Catherine JARRETT, Jean LAVOUÉ, Claude LUEZIOR, Jean MINIAC, Ivan de MONBRISON, Cécile OUMHANI, Michel PASSELERGUE, Richard ROOS-WEIL, Georges ROSE, Ara Alexandre SHISHMANIAN, Jacques SICARD, Frédéric TISON, Hélène VIDAL, Monique W. LABIDOIRE.
Et des artistes :
Danièle CORRE, Elli DROUILLEAU, Jennifer GROUSSELAS.
En outre, ont fait l’objet de note(s) ou article :
Salah AL HAMDANI, Adeline BALDACCHINO, J.-Louis BERNARD, Éliane BIEDERMANN, Hédi BOURAOUI, J.-Claude-Albert COIFFARD, Mireille FARGIER-CARUSO, Bernard FOURNIER, GUÉNANE, Werner LAMBERSY, Ghislaine LEJARD, Brigitte MAILLARD, Martine MORILLON-CARREAU, Michel PASSELERGUE, PAULE, Bernard PERROY, Pierre ROSIN, Maria do SAMEIRO BARROSO, Luc VIDAL, Monique W. LABIDOIRE.

«  1er MOUVEMENT : moderato
Je suis né pas plus tard qu’aujourd’hui
Pour le monde je suis né dans ma date de naissance
                   Mais je suis né dans l’infini des êtres
                   En pleine solitude des serpentations
                   D’une foison de lianes
Je suis né par quel mirage sans avoir été conçu… »

Pierre Esperbé 

ainsi s’ouvre la lecture du Concerto pour marées et silence, revue de poésie
N° 13 2020  14 €
  
Tous mes remerciements à Gérard Cléry poète et critique pour sa note de lecture  Il y a un chemin Librairie Galerie Racine 2019 présentée dans cette revue.

Concerto pour marées et silence, revue n°13

Commentaires